12° Régiment de cuirassiers – Clip

Le 12e régiment de cuirassiers est un régiment français formé sous l’Ancien Régime (en 1668). Il se distingua pendant les guerres de la Révolution et de l’Empire notamment aux batailles d’Austerlitz (1805), Iéna (1806) et de la Moskowa (1812). Après avoir longtemps tenu garnison à Tübingen (1946-1968), en Allemagne, il partage ensuite ses Quartiers avec le 53e Régiment d’Artillerie (1968-1978) puis en 1978 avec le 34e Régiment d’Artillerie à Müllheim (1978-1991). En 1994, il est amalgamé avec le 6e régiment de cuirassiers pour former le 6e12e régiment de cuirassiers, basé à Olivet dans le Loiret. En 2009, à la dissolution du groupe d’escadrons 6e cuirassiers, réorganisation du régiment à 60 chars et maintien des traditions du 12e cuirassiers.

Histoire

Le roi Louis XIV crée le régiment le 24 mars 1668 pour assurer la protection de son fils, le Dauphin de France. Sous l’Ancien Régime, le « Dauphin Cavalerie » (nom de tradition du régiment) se bat sur tous les fronts où la France s’engage. Sous l’Empire, il s’illustre lors des célèbres batailles de la Grande Armée. Pendant la Grande Guerre, les cuirassiers se battent à pied et découvrent les terribles combats des tranchées. En 1943, le 12e régiment de cuirassiers intègre la glorieuse 2e Division Blindée du général Leclerc, et ses escadrons blindés libèrent les villes de Paris et de Strasbourg en 1944. Dès la fin du conflit, le régiment tient garnison à Evreux, puis en Allemagne à Tübingen et à Müllheim, et s’installe en 1994 sur Olivet.

Le 12e régiment de cuirassiers a pour devise : Au danger… mon plaisir !

Fier de ses traditions et de ses valeurs, le régiment multiplie les partenariats (RCO), et est parrainé par Vincent Moscato, ancien international de rugby.

Implantation

Le 12e régiment de cuirassiers compte près de 800 personnels. Très bien implanté dans sa région, le régiment entretient les meilleures relations avec les communes qui l’entourent : jumelages entre les unités élémentaires et les communes environnantes, participations aux manifestations de la région ou encore exercices tactiques où sont déployés hommes et matériels militaires, au cœur même de la Sologne.

Composition

5 escadrons de combat (dont 3 escadrons de chars LECLERC, 1 escadron de reconnaissance et d’intervention et 1escadron de réserve) et 1 escadron de commandement et de logistique.

Matériel

Le 12e RC est un régiment de cavalerie blindé, dont les principaux matériels sont :

Chars Leclerc, VPC (véhicule poste de commandement), ERC 90 Sagaie (Engin Roues Canon), DCL (dépanneur char Leclerc), VBL (véhicule blindé léger), VAB (véhicule de l’avant blindé).

Mission

Le 12e régiment de cuirassiers est une unité de combat polyvalente, tournée vers l’engagement opérationnel. Il est apte à intervenir en tout temps et en tout lieu, sur tout type de matériel blindé à l’étranger, en métropole et dans les DOMCOM.

Ses véhicules blindés lui procurent vitesse, protection et puissance de feu. Régiment emportant la décision, sa place est au cœur de la mêlée.

Après une année dense en projections (Kosovo, Tchad, RCA et Mali), le régiment se tient prêt à repartir dès 2016 au Mali, en république Centrafricaine , au Liban et remplit depuis janvier 2015 de nombreuses missions intérieures (Vigipirate – Sentinelle).

Mali (2014), République Centrafricaine (2014), Tchad (2014), Kosovo (2014), Afghanistan (2014), Liban (2013), République de Côte d’Ivoire (2015), DOM-COM (Martinique, Nouvelle Calédonie)…

Droits : Armée de Terre

Clip issu de la page Facebook du régiment :

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire