Leclerc en mauvaise position

Une photo d’un Leclerc en mauvaise position. Il a fallut du temps pour le sortir de là, il n’était plus vraiment en état à l’issue. Les forts aux alentours de Verdun peuvent être traitres.
Le char sert désormais à la formation des maintenanciers.

Je rajoute deux photos d’un autre Leclerc, lui aussi en mauvaise position. 1°cuir.

_6964-0124 ste-maxime 02 1er cuirsSous un autre angle :

_6964-0124 ste-maxime 03 1er cuirs

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

5 Replies to “Leclerc en mauvaise position”

  1. CHENEVOTOT ZACHARIE

    j’étais l’opérateur tourelle de ce char

    c’était en juillet 2008 sur le terrain de la Chaume , pas loin du régiment à Thierville sur Meuse

    nous venions seulement de terminer les premières formation et stage de tir , nous étions le dernier escadron du 1°/2° RCH , le 2GE2 , à percevoir le char XL

    et oui, le terrain est parfois dangereux même si on croit le connaitre à force de le pratiquer les trois quart du temps à pieds, mais quand on se trouve dans un char, on ne peut hélas pas toujours voir tout ce qui se trouve à proximité.

    nous sommes arrivé à la perpendiculaire de cette douve camouflé par la végétation environnante, nous étions en train de progresser en mode tactique , et malheureusement , trop tard, nous avons glissé et fait piquer le bout du canon dans le bas du mur droit de la douve , et le char c’est retourné le cul vers le flan droit , le chef de char , à l’époque le maréchal des logis ****** étant sorti pour observer juste avant de glisser, à failli être coupé en deux et c’est le VCH de la tourelle qui lui a laissé juste l’espace nécessaire et le temps qu’il faut pour s’extirper totalement de sa trappe et se retrouva sur le flan droit de la tourelle in-extremis !

    le pilote , le brigadier ****** *******, eu quelques problèmes de dos après cet incident, moi , j’ai eu ma tête un peu secoué et choqué dans tout les sens et m’a valu par cette fragilité un début d’ernie discale deux mois plus-tars!

    Sacré souvenir , mais je me souvient que malgré les dégats apparents, le char était capable encore de rouler normalement , la tourelle pouvait tourner normalement, mais il est évident que ne pouvait plus trop en tirer quelque chose de technique aux vues de comment l’électronique en avait pris un sale coup

    Répondre
    1. CHENEVOTOT ZACHARIE

      je rectifie pour le chef de char, il se retrouva in-extremis sur le flan gauche de la tourelle , et j’ajoute même qu’il nous a confié que dans un geste de survie , il se jeta précipitament de manière déséquilibré sur la rive droite de la douve et n’en cru pas son parcours pendant la chute entre son passage à semi encastrer dans la tourelle depuis son poste en position d’observation et lorsqu’il fût sur le cul dans le petit bout de pente de la rive droite de la douve…… il s’est promis de jamais jouer au loto après cette mésaventure , mais il fût très prompte à donner l’alerte et chercher les secours après nous avoir appelé le pilote et moi pour savoir si nous n’avions pas de problème ni de blessure…..
      sur le moment nous étions actif et vigoureux nous sachant pas blessé, mais quelques heures après cette chute , on était un peu secoué quand-même , les dégats physiques se sont déclarer au fur et à mesure de la continuité de nos activités en char en plus que nous entamions le début des entrainements sportifs pour le passage annuel du teste des COVAPI plus d’autres manoeuvres qui commençaient à peser sur le physique …. mais aujourd’hui je ne suis plus à l’armée et pense que j’ai eu d’autres activité plus dangereuse que j’ai accompli pendant ma carrière

  2. Thierry G.

    Pauvre T10. A peine perçu, aussitôt accidenté.
    Il a fallut du temps et pas moins de deux DCL pour le sortir de là!
    Maintenant, il est à l’ESAM avec ses préblindages encore égratignés et son VCH démonté. Comme quoi même inapte NRBC, il sert encore!

    Répondre

Laisser un commentaire