Leclerc en opérations extérieures

Malgré le nombre de théâtres  importants où l’armée Française est déployée à l’extérieur de ses frontières, le Leclerc a été engagé relativement peu souvent.Il s’agit en effet d’utiliser souvent la stricte suffisance de moyens , si le résultat peut être obtenu avec des matériels moins lourds du point de vue du soutien logistique, alors nul besoin de faire appel à eux. En outre, l’emploi du Leclerc est aussi un signe politique fort. On peut le regretter, le Leclerc aurait pu être employé plus souvent et il aurait trouvé toute sa place. Peut être même que sa seule présence, très dissuasive, aurait eu un impact bénéfique tant pour le moral de nos troupes que pour nos opposants confrontés à une telle force.

Il a néanmoins été engagé dans deux conflits. Sa seule présence a permis une désescalade rapide.

Quinze chars Leclerc de l’armée française ont été déployés au Kosovo de 1999 à 2002 dans le contexte de la force de maintien de la paix de l’OTAN, KFOR. Treize Leclerc et un dépanneur de char Leclerc (DCL) ont été déployés au Sud-Liban pour la mission de maintien de la paix avec la FINUL de 2006 à 2010.

Une petite vidéo de Leclerc au Kosovo :

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire