Michel Delpech

Article de Wikipédia
Chanson Que Marianne était jolie :
(c) INA.FR

Biographie

Débuts

En 1964, Michel Delpech, qui vient de sortir chez Vogue son premier 45-tours, Anatole, rencontre le compositeur Roland Vincent. Se rendant à une réunion de travail chez ce dernier à Saint-Cloud, il repense à ses années de lycéen et au café où lui et ses camarades se retrouvaient après les cours. Dans le train, entre la gare Saint-Lazare et la gare de Saint-Cloud, il écrit alors les paroles de Chez Laurette, pour lesquelles Roland Vincent, séduit et inspiré, a vite fait de trouver une mélodie2. Sortie le 1er mai 1965, en pleine période yéyé, cette « chanson nostalgique d’adolescence » n’est pas un succès à la vente mais, en raison de ses nombreux passages à la radio, fait sortir le chanteur de l’ombre3.

En 1965, Michel Delpech participe à la comédie musicale Copains-clopant, qui reste six mois à l’affiche, d’abord au théâtre de la Michodière puis au théâtre du Gymnase, à Paris : la chanson Chez Laurette y est intégrée, ce qui contribue à la faire connaître3. À l’occasion de cette comédie musicale, Delpech rencontre Chantal Simon, avec qui il chante en duo la chanson éponyme de la pièce et qu’il épousera en 1966. La même année, il commet son deuxième 45-tours, Inventaire 1966, nouveau tremplin vers le statut de vedette4.

Il fait ensuite la première partie de Jacques Brel qui fait ses adieux à l’Olympia.

Succès

En 1967, Johnny Stark, l’imprésario de Mireille Mathieu, le prend en main et l’aide à se forger une image de vedette4.

En 1968, il obtient le Grand Prix du Disque pour Il y a des jours où on ferait mieux de rester au lit. Il passe chez Barclay. C’est l’époque des succès pour Michel Delpech, y compris à l’international5 : Wight is Wight (novembre 1969) (en hommage au festival de rock de l’île de Wight), Paul chantait Yesterday (hommage aux Beatles), Pour un flirt (mai 1971). Wight is Wight se vend à plus d’un million d’exemplaires en Europe6. Pour un flirt est un tube dans les pays francophones et aux Pays-Bas, sa version en allemand figure dans les classements en Allemagne de l’Ouest, en Autriche et en Suisse, une version en anglais figure même au Top 20 du Royaume-Uni.

En 1970, Michel Delpech quitte Johnny Stark, et deux ans plus tard, cesse sa collaboration exclusive avec Roland Vincent.

En 1973, sa séparation d’avec la mère de ses deux enfants lui inspire la chanson Les Divorcés, où il évoque une rupture paisible alors qu’elle est en fait très douloureuse7. Le compositeur en est Jean-Michel Rivat, qui a vécu lui aussi les affres d’un divorce. Comme cette chanson tranche par son titre et son sujet avec les chansons gaies de Delpech, la maison Barclay, craignant qu’elle ne risque de nuire à l’image du chanteur, hésite avant de consentir à donner son feu vert. Bien lui en prend : plusieurs centaines de milliers de 45-tours sont vendus8.

Toujours en 1973, sort Que Marianne était jolie, ensuite s’enchaînent Le Chasseur (1974), Quand j’étais chanteur (1975), qui sont des succès considérables.

En 1977, il chante Le Loir-et-Cher qui parle des habitants de ce département de manière tendre et ironique.

Dépression et retour

Alors que, dans sa célèbre chanson Les Divorcés, il évoque une séparation paisible, son propre divorce en 1976 avec son épouse Chantal Simon, dont il a eu deux enfants (Garance et Barthélémy), se révélera très conflictuel et douloureux. Malgré ses succès, le chanteur connaît une grande période de doute et même de dépression. Il se cherche du côté de la religion (bouddhiste, puis catholique). On parle à l’époque de tentatives de suicide, dont il démentira la rumeur dans une biographie qui racontera cette période en détail, L’homme qui avait construit sa maison sur le sable7.

En 1979, il est sacré « chanteur favori des chasseurs français », et une coupe lui est remise en septembre 1981 par le magazine Le Chasseur français, à Rambouillet, récompense qui sera pour lui un réconfort. Sa chanson Le Chasseur deviendra même l’hymne de plusieurs fédérations de chasseurs.

Michel Delpech en concert le à Louviers.

En 1983, il rencontre Geneviève Garnier-Fabre, artiste peintre qu’il épouse en 1985, année où sort l’album de son retour, Loin d’ici. Une partie du public est restée fidèle à Delpech, et une compilation de ses succès, sortie en 1989, se vend très honorablement. Ensuite, Michel Delpech publie régulièrement de nouveaux disques en continuant les concerts.

De son second mariage, Michel Delpech a un fils, Emmanuel, né en 1990, qui l’accompagne comme guitariste dans ses tournées à partir de 2007. Il a également deux beaux-enfants, d’une première union de Geneviève : Pierre-Emmanuel Bidegaray et Pauline Delpech.

Nouveau succès

En 2004 sort son disque Comme vous. Une tournée s’ensuivra, l’amenant aux Francofolies de La Rochelle et au Festival des Vieilles Charrues.

Le 4 décembre 2006 sort son album de duos Michel Delpech &…, réalisé par Jean-Philippe Verdin, très bien accueilli par le public et classé 1er au classement des ventes d’albums pour la semaine du 21 au 27 janvier 2007.[réf. nécessaire]

Les 30 et 31 mars 2007, il donne deux concerts au Grand Rex à Paris puis part en tournée en France. Le deuxième concert est marqué par la présence de Ségolène Royal. Michel Delpech a dédié sa chanson Marianne à la candidate PS en ces termes : « Je dédie cette chanson à mon ami Dominique Besnehard ainsi qu’à la jolie dame qui l’accompagne. »9

Il est l’invité d’honneur de la tournée Âge tendre et Têtes de bois (saison 6) qui commence à Chalon-sur-Saône en mars 201110, et également en 2012 pour la saison 7. En novembre 2012, il joue son propre rôle dans le film de Grégory Magne et Stéphane Viard, L’Air de rien11. Le film est une fausse biographie où il est criblé de dettes et où les huissiers vont saisir ses biens.

Maladie et décès

Début mars 2013, il doit annuler plusieurs de ses concerts12 pour des raisons de santé à la suite d’un cancer de la langue et de la gorge13.

En octobre 2014, il évoque la mort, alors qu’il est en rémission, et à nouveau apte à chanter, dans la chanson La  Fin du chemin : « Voici la fin de mon chemin sur terre / Je suis à toi, accueille-moi, mon père / Voici mon âme, séchez vos larmes, mes frères / Je m’en vais là où brille la lumière… »14.

En mars 2015, sort son nouveau livre Vivre !, où il évoque son cancer et ce que cette maladie a changé en lui15. En juin 2015, Michel Drucker révèle que son ami Michel Delpech, toujours hospitalisé, s’éteint doucement et qu’« il ne sera plus là en septembre », précisant que c’est Michel Delpech lui-même qui lui a demandé d’en parler16. Le 4 novembre 2015, il reçoit la médaille du Mérite congolais pour son action au sein du programme éducatif et environnemental « Terre d’École » au Congo.

Le chanteur meurt le à 21 h 30, à l’hôpital de Puteaux, des suites du cancer de la gorge et de la langue dont il était atteint depuis trois ans17.

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *