Rapidité de tir du Leclerc

Le Leclerc est capable d’engager 6 objectifs avec son canon de 120mm par minute, sur 360° et en se déplaçant, ceci de jour comme de nuit. Les objectifs peuvent être à 4km lorsque le Leclerc tire le flèche, qui est sa munition préférentielle. Les objectifs peuvent être en déplacement , et en tenant compte de la vitesse propre du char en déplacement, la conduite de tir sera capable de traiter un objectif jusqu’à une vitesse relative de 110km/h.

Un objectif toutes les 10 secondes, donc … et cela doit comprendre la détection, l’identification ( on tire à coup sûr sur un objectif clairement identifié comme ennemi ) et la séquence de tir proprement dite.

La collaboration de l’équipage de tourelle est essentielle, tout comme celle du pilote qui doit faciliter le travail lors des phases en déplacement. Les optiques ( viseur tireur , tout comme viseur char ) sont indépendantes de l’armement, ce qui permet à l’équipage d’être en séquence de tir alors que l’armement et son chargement automatique vont faire leur travail.

Typiquement, le chef de char cherche , trouve ( l’inverse peut être vrai ) un objectif et donne son ordre de tir. Il cherche ensuite un autre objectif avec son viseur ( à 360° ) , et c’est le tireur qui est responsable de la séquence de tir jusqu’au but. L’objectif étant traité, le chef de char peut rallier le tireur sur un nouvel objectif qu’il aura détecté. Le chef de char travaille donc avec une cible d’avance. La meilleure efficacité est obtenue lorsque tous les membres d’équipage ont l’habitude de travailler ensemble, même si les ordres et procédures sont standardisés dans des documents d’emploi.

Une vidéo , donc , d’un Leclerc qui trouve, engage et détruit ses 6 objectifs dans le délai imparti:

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire