Changement de poste professionnel

Juste avant l’été , j’ai été convoqué par le Chef de corps du régiment pour me signifier qu’il me changeait de poste. J’ai récupéré un poste EXP, chef de la cellule Projections/Opex. Précédemment , j’étais chef de la Cellule Leclerc ( poste que j’avais tenu dés 1996 à Mourmelon avant d’être formateur à Saumur et que j’ai repris au 12°RC ).

En substance, il m’a dit qu’il fallait savoir laisser sa place … pour que les jeunes puissent faire leur nid. Et effectivement le poste avait été demandé par un membre de mon équipe ( qui ne me l’avait pas dit, frère d’armes n’est qu’un mot pour certains).

Bon , j’étais pas heureux, mais je suis militaire … j’ai toujours fait passer les désirs de l’institution avant les miens propres.

Cependant , je ne peux résister à l’envie de publier ce petit extrait de journal , adressé aux DRH … et ne peux m’empêcher de penser que tout jeune, et quelque soient ses compétences , finira par vieillir … et lui aussi sera la victime du “jeunisme” ambiant.

 

10606107_10152433922227944_4589386040918365828_n

Et ce texte ne nécessite aucun commentaire, il se suffit à lui-même.

 

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...