Kyrie des gueux

Le chant de l’ECL du 12°RC est le Kyrie des Gueux.

Le Kyrie, dont le nom vient du grec ancien Κύριε ἐλέησον (Kýrie eléêson) [en grec moderne : Κύριε ελέησον (Kírie eléison)], est un chant liturgique des Églises catholique et orthodoxe.
Article complet sur Wikipédia.

  • Kyrie, eleison (prononcé « kirié élé-ïsonne » traditionnellement) : c’est du grec et cela signifie : aie pitié, Seigneur. (à noter dans la chanson chantez « é-léï-sonne » sans détacher le « i » du « lé »)
  • Miserere nostri (prononcé « mizéréré nostri » traditionnellement) : c’est du latin et cela signifie : aie pitié de nous.

C’est pour accompagner les pèlerins qui, suivant les pas de Charles Péguy, partent de Notre-Dame de Paris pour rejoindre Notre-Dame de Chartres que le père Paul Doncœur composa ce kyrie.
Le père Doncoeur, qui a composé de très nombreux chants, s’est inspiré pour ce Kyrie des gueux
de la mélodie d’ un vieil air lansquenet du XVIe siècle : Wir Zogen in das Feld . Il fut chanté par les mercenaires de Charles Quint lors des campagnes d’Italie, et durant sa lutte contre Venise. Les lansquenets étaient originaires de différents pays, ce qui explique dans le chant original de l’allemand et de l’italien.
Le terme « bissac » fait référence à un sac. Le mot désigne littéralement une « besace, sac analogue, faisant partie du harnachement des chevaux dans l’armée ».

Les paroles du Kyrie des gueux sont les suivantes :

Holà ! Marchons, les gueux,
Errant sans feu ni lieu,
Bissac et ventre creux,
Marchons, les gueux !

Kyrie, eleison,
Miserere nostri.

Bissac et ventre creux,
Aux jours calamiteux,
Bannis et malchanceux,
Marchons, les gueux !

Kyrie, eleison,
Miserere nostri.

Bannis et malchanceux,
Maudits comme lépreux,
En quête d’autres cieux,
Marchons, les gueux !

Kyrie, eleison,
Miserere nostri.

En quête d’autres cieux,
Rouleux aux pieds poudreux,
Ce soir chez le Bon Dieu,
Frappez, les gueux !

Kyrie, eleison,
Miserere nostri.

Ce soir chez le Bon Dieu,
Errant sans feu ni lieu,
Bissac et ventre creux,
Entrez, les gueux !

Kyrie, eleison,
Miserere nostri.

 

De bruno

Militaire de l'Armée de Terre depuis 1979, né en 1960, en activité. Intéressé par l'informatique personnelle au début des années 80 ... et cela reste un de mes hobbies préféré .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *