Défense rapprochée du Leclerc

Comme tous les chars, le Leclerc comporte des angles morts. Souvent, des gens mal informés disent que le char est très vulnérable car il suffit d’être proche de lui pour le détruire sans qu’il puisse faire quoi que ce soit. Il faudrait cependant s’approcher de lui, ce qui n’est pas évident avec ses systèmes optiques. La caméra thermique permet de pénétrer les lisières de bois sur plusieurs mètres, de détecter les points chauds et même de voir des traces de véhicules alors qu’ils sont déjà passés depuis un moment. Avec le Zoom numérique, le grossissement va jusqu’à 20X.

Cependant, même si des ennemis s’approchaient à courte distance, le Leclerc pourrait mettre en œuvre ses DREC ( Défense Rapprochée d’Engin de Combat ), en deux salves. Outre l’effet sonore et de Flash , des billes d’acier les tueraient dans l’environnement du char. Il existe désormais en dotation des munitions à létalité réduite qui lancent des patins de caoutchouc et des lacrymogènes.

Pour se protéger des vues de l’ennemi, les fumigènes sont utilisables. Ceux du Leclerc sont à déclenchement rapide et à large bande, c’est à dire qu’ils sont opaques à la vue mais aussi aux capteurs thermiques.

Une petite vidéo pour vous montrer l’utilisation de ces artifices.

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire