La Russie à travers le prisme “OTAN” par le Général de corps d’armée Michel Yakovleff.

Né en 1958 en France, le général de corps d’armées Michel Yakovleff a rejoint le 16e régiment de dragons à (Noyon) en 1976, puis il sert au sein du 18e régiment de dragons (Mourmelon) comme officier conscrit. Admis à l’examen d’entrée de l’école militaire de Saint-Cyr, il est diplômé en 1982 et rejoint la cavalerie blindée.

Ses missions l’ont conduit en Arabie saoudite, au Koweït, au Sénégal, en Guyane française et presque dans tous les pays des Balkans où il a passé plus d’un an et demi au total.

Il a servi au sein de la Légion étrangère, de 1983-1993, principalement avec le 1er régiment Etranger de Cavalerie (1er REC d’Orange), et aussi avec la 13e Demi-Brigade de Légion étrangère (DBLE à Djibouti). Il a commandé le 2e escadron du 1er REC pendant les opérations «Bouclier du désert» et «Tempête du désert» en 1990-1991, puis a servi comme chef des opérations avec le 3e régiment de dragons (Stetten AKM, Allemagne) de 1995 à 1997.

Il commande le 1er REC de 2001 à 2003, période durant laquelle il sera projeté à la tête du bataillon Français à MOSTAR en Bosnie en 2002.

En 2008, il commande la 7e Brigade blindée (Besançon) et est déployé avec son unité pour former le noyau de la Task-Force Nord au sein de la KFOR de septembre 2008 à janvier 2009.

A compter du 21 Septembre 2009 le général Michel Yakovleff assume la responsabilité de représentant de SACEUR au sein du Comité militaire à l’état-major de l’OTAN à Bruxelles, puis il rejoint l’état-major de Brunssum (JFC Joint Force Command) en Septembre 2012 dans la fonction de Sous-Chef Plans, puis comme chef d’état-major en Avril 2014. Depuis le 1er octobre ici 2014 il est le vice chef d’état-major du SHAPE.

Durant sa carrière, il a occupé des fonctions d’officier d’état-major  pendant lesquelles il a contribué à des opérations interarmées et interalliées. En 1996-1997, il a servi comme assistant militaire du général de division Yves Le Chatelier, commandant de la Division multinationale Sud-Est au sein de la SFOR. Il a servi plus tard, au niveau national, de 1997 à 2001, dans les Balkans, puis au Kosovo au sein de l’état-major de planification interarmées (EMIA à Creil), et par la suite au niveau politico-militaire de 2006 à 2007, en tant que chef du bureau de la PESD au sein des délégations aux affaires Stratégiques du ministère de la Défense français. En 2007, il a été détaché auprès de M. Jean-Claude Mallet, président de la commission de rédaction du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale publié en 2008.

Le général de corps d’armées Michel Yakovleff est diplômé du Command and General Staff College (Fort Leavenworth, KS, USA), et du Armed Forces Staff Command (Norfolk, VA, USA) et du Collège interarmées de défense à Paris (1995). Il est également un ancien auditeur du Centre des Hautes Études militaires (CHEM) et de l’institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN).Il est l’auteur de Théorie tactique qui est devenu une lecture obligatoire pour officiers de l’armée et donne des conférences pour les académies militaires de St Cyr Coëtquidan ainsi que le collège du personnel de l’Armée.

Partagez et suivez :
Pin Share

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.