Le président Ukrainien Volodymyr Zelenski s’exprime devant le parlement Français

Après les Etats-Unis, le Japon, le Canada, la Suisse, Israël, l’Italie et l’Union européenne, c’était au tour de la France, mercredi 23 mars. Face aux parlementaires français, M. Zelensky a fait appel à la devise nationale, « Liberté, Egalité, Fraternité ». « Nous attendons de la France, de votre leadership, que vous puissiez faire en sorte que la Russie cherche la paix pour mettre fin à cette guerre contre la liberté, l’égalité et la fraternité, contre tout ce qui a rendu l’Europe unie, libre et diverse », a déclaré le président.

Pour l’occasion, il fut aussi question des « ruines de Verdun », comparées aux photos du martyre de Marioupol. Le chef de l’Etat ukrainien a également évoqué les négociations menées pendant huit ans par l’Allemagne et la France face à la Russie dans le cadre du « format Normandie », pour tenter de parvenir à la paix dans le Donbass. « Tous ces efforts ont été écrasés par l’artillerie russe », s’est désolé M. Zelensky.

« Demain, cela fera un mois que l’Ukraine se bat héroïquement contre la Russie. On a besoin de plus d’aide pour que la liberté ne perde pas », a-t-il poursuivi, appelant les entreprises françaises, en particulier Leroy Merlin, Auchan et Renault, à « quitter le marché russe »« Les principes valent plus que les profits ».

Partagez et suivez :
Pin Share

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.