Lettre CEMAT décembre 2015

Lettre du Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre de décembre 2015. Numéro 31.

L’édito :

Le 13 novembre 2015 est une date tristement entrée dans l’histoire. La France était en guerre, la guerre est désormais en France. Dans ce cadre, la présence de l’armée de Terre sur notre territoire national est devenue une évidence. A l’heure où je vous écris, 10 000 soldats sont déployés dans le cadre de l’opération Sentinelle. Ces hommes et ces femmes viennent pour la plupart du « cœur opérationnel » du nouveau modèle « Au Contact ! », le pilier SCORPION, auquel est dédié ce numéro. Mais que recouvre ce terme arachnéen ? SCORPION est d’abord une force, structurée autour de deux divisions, créées à l’été 2016, et de six brigades interarmes densifiées. Ce corps de bataille représente en volume les deux tiers de la force opérationnelle terrestre (FOT) et est capable de faire face à une menace conventionnelle ou asymétrique, extérieure ou intérieure. La versatilité sécuritaire du monde dans lequel nous vivons en fait un outil particulièrement pertinent. SCORPION est ensuite un programme d’armement ambitieux visant à renouveler les équipements majeurs du groupement tactique interarmes (GTIA) dans les dix années qui viennent. Après l’arrivée des VBCI, le VAB et l’AMX 10 RC seront respectivement remplacés par le véhicule blindé multi-rôle (VBMR) et l’engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC). Le char LECLERC sera rénové. Mobilité, autonomie, protection, puissance de feu, tous ces paramètres seront optimisés avec ce véritable saut générationnel capacitaire. SCORPION, enfin, c’est l’entrée dans l’ère de l’info-valorisation, du partage de l’information entre tous les combattants. Cela induit donc une nouvelle façon d’envisager le combat interarmes et une évolution majeure de la préparation opérationnelle par le biais de la simulation embarquée. Dans ce cadre, une mission d’expérimentation sera confiée au 5ème régiment de Dragons. L’objectif de l’armée de Terre est ensuite de pouvoir projeter le premier GTIA SCORPION en 2021 et la première brigade SCORPION en 2023. Optimisé dans son organisation et modernisé dans ses capacités, le corps de bataille SCORPION sera incontestablement l’outil majeur de tous les engagements futurs. Sa montée en puissance est par conséquent un enjeu prioritaire dont le succès repose notamment sur une étroite coopération entre les mondes militaire et industriel. Le salon EUROSATORY, en juin prochain, revêt dans ce cadre une importance particulière. Je vous souhaite une bonne lecture et vous réaffirme, au nom de l’armée de Terre, que votre soutien sans faille à vos soldats est extrêmement précieux.
Général d’armée Jean-Pierre BOSSER

La lettre complète, au format PDF :

 Téléchargement

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire