L’exercice du commandement dans l’armée de terre

Dépositaire des armes de la Nation, autorisé à ce titre à employer la force légale dans des conditions strictement définies, le soldat, quels que soient son rang et son statut, s’engage lorsque des circonstances exceptionnelles justifient qu’il soit fait usage de ce qui a été invariablement considéré, dans l’histoire, comme l’« ultima ratio » de la Nation.

Pourquoi un exercice de l’autorité propre et commun à toute l’armée de Terre ? Le métier des armes n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais un métier comme les autres.

Le document traitant du commandement dans l’armée de terre datait de 2005. Il vient d’être réédité dans une version augmentée et est disponible sur le site du ministère.

Le document peut aussi être téléchargé ici :
Téléchargement

Source : Armée de terre

De bruno

Militaire de 1979 à 2018 où j'ai terminé Major, jeune retraité. Différentes affectations en métropole et en Allemagne , et opérations extérieures dont république Centrafricaine , Tchad , Niger , Afghanistan , Côte d'ivoire ...

Laisser un commentaire